Logo Annecy pour la vie

Rendez vous le 22 mars pour les départementales

Nous serons présents le 22 mars prochain aux élections départementales dans le nouveau canton d'Annecy qui regroupe désormais les anciens cantons d'Annecy Nord Est et Annecy Centre ainsi que Sevrier).

Comme nous l'avons déjà exprimé en 2014 pendant la campagne des élections municipales, pour nous c'est l'avenir d'Annecy et de Sevrier qui compte avant celui des partis et des combinaisons.

Dans un contexte de réformes des collectivités territoriales, les futurs conseillers départementaux resteront les représentants privilégiés de leur canton, des Annéciens et des Sevriolains au Département. Membres du conseil municipal d'Annecy, nos voix, c'est à dire, celles de nos électeurs seront encore mieux entendues.

Dans la perspective de la fusion des communes de l'agglomération, il est important d'assurer la diversité et l'équilibre en élisant d'autres élus que ceux qui cumulent déjà plusieurs fonctions de pouvoir au sein de l'agglomération et du conseil municipal.

Les Annéciens connaissent notre engagement pour un environnement durable, pour une architecture et un urbanisme respectueux du site, de notre histoire et surtout des hommes et des femmes qui y vivent.

Un tiers des dépenses du département sont consacrées au social. Ces dépenses sont une nécessité pour sauvegarder le lien social et la cohésion. Il conviendra de tout faire pour ne pas gaspiller ces ressources. Dans un contexte difficile, il sera primordial d'accroître l'efficacité des services.

Le lac d'Annecy est l'élément qui fédère toutes les communes qui le bordent; ainsi Annecy et Sevrier se trouvent unis autour de ce bien unique, ce sera à nous élus du canton "Annecy 2" de défendre, coûte que coûte, ce joyau de la nature.

Dans ces grandes mutations territoriales décidées par le pouvoir jacobin, nous mettrons toutes nos forces pour éviter que les deux départements savoyards soient définitivement dissous dans ce grand ensemble technocratique que va devenir la région "Rhône-Alpes-Auvergne". Nos relations doivent prioritairement être privilégiées avec Genève et Chambéry.